Bienheureuse détox !

Bienheureuse détox !

Pourvu que dure ce mouvement healthy qui gagne du terrain pour notre plus grand bien ! Hop, à l’automne et au printemps, la détox est sur toutes les lèvres…. Et tant mieux, les rythmes de vie trépidants que nous vivons aujourd’hui, particulièrement dans les villes de plus en plus polluées, sont extrêmement difficiles à gérer pour nos organismes qui se retrouvent saturés. ON APPUIE SUR PAUSE. 

Notre alimentation a plus changé ces 6 dernières décennies que pendant les 5 millions d’années précédentes, 80 % de nos aliments sont aujourd’hui d’origine industrielle. Ils sont transformés et renferment des éléments complexes à digérer : des pesticides, des agents de textures, des conservateurs, des colorants… Les cosmétiques que nous mettons sur notre peau contiennent aussi leurs lots de toxiques, tout comme l’air que nous respirons et les produits ménagers que nous utilisons. Et qui aujourd’hui arrive à faire du sport plusieurs fois par semaine et à s’échapper le weekend pour respirer l’air frais de la montagne ou de la campagne ? Pas facile de trouver son équilibre. Lorsque tout fonctionne correctement, le corps arrive tant bien que mal à se débarrasser de toutes ces toxines mais il reste toujours des résidus et notre corps s’épuise.

> Quels sont les risques lorsque la machine s’enraye ?

  • Notre système immunitaire s’affaiblit et nous faisons le lit des maladies opportunistes ou saisonnières,
  • Nous développons des allergies,
  • Notre teint est terne, nos yeux sont cernés et notre peau sature,
  • Nous vieillissons prématurément,
  • Nous ne sommes plus aussi enthousiastes qu’avant, nous dormons moins bien, nous nous sentons lasses,
  • Nous risquons des troubles plus graves et dangereux pour notre santé.

 

« Arrêtez le mal avant qu’il n’existe, calmez le désordre avant qu’il n’éclate. » Lao-Tseu.

Au-delà d’une vraie réflexion qu’il faut avoir en tête sur son alimentation et ses choix de vie pour rester en bonne santé physique et mentale, il est bon de temps en temps s’octroyer une vraie pause et prendre du recul sur ses habitudes. Faire une détox, c’est surtout adopter de nouveaux réflexes sur une période plus ou moins longue, allant de quelques jours à quelques semaines. Une parenthèse pendant laquelle on consommera les aliments les plus naturels possibles, où l’on pratiquera une ou plusieurs activités sportives et où l’on prendra le temps de respirer et de se détendre !

– Challenge… À l’heure où j’écris cet article on est encore en septembre : chiche de prendre rendez-vous avec vous dans votre calendrier les 3 prochains trimestres ? Une journée par semaine, un weekend par mois, une semaine par trimestre… À vos agendas ! –

 

Quels sont les avantages de la détox ?

Avantage #1

La mise au repos du système digestif et son assainissement, de l’estomac au côlon. Dites au revoir aux ballonnements, gazs et autres inconforts intestinaux…

Avantage #2

L’élimination des déchets qui surchargent le corps. Tout le trop plein accumulé est invité à sortir par les différentes portes de sortie : on stimulera la peau, les organes digestifs, les reins et les poumons.

Avantage #3

L’énergie qui n’est pas utilisée pour digérer est disponible pour le reste de l’organisme qui peut alors réparer nos déséquilibres un peu partout dans notre corps.

 

Les autres avantages :

– La reconnexion à ses sensations (de satiété, de faim, de plaisir)

– Un regain d’énergie, on se sent de nouveau disponible pour accomplir de nouveaux projets, comme prendre soin de soi !

 

Pourquoi faire une détox à l’automne ?

Laisser aller les excès de l’été, accueillir l’hiver et se permettre de vivre la saison pleinement, faire la place aux changements organiques. L’automne est le bon moment pour assainir nos intestins qui, rappelons-le, sont en grande partie responsable du bon fonctionnement de notre système immunitaire ! Demandez conseil à votre naturopathe et évaluez votre niveau de vitalité : alimentation légère et dissociée (misez sur les produits frais de saison), monodiète de fruits, de légumes ou de jus, jeûne… c’est vous qui voyez ! Peut-être vous lancerez-vous dans une cure de nettoyage du foie (artichaut-radis noir en ampoules, la forme liquide étant rapidement assimilée par l’organisme + bouillotte sur le ventre à droite du côté du foie le soir) ?

Plus d’infos ici sur la fameuse cure de raisin automnale.

 

Oser se lancer

La détox intrigue et peut faire peur, car elle s’accompagne d’effets secondaires pas toujours plaisants (petits boutons, maux de têtes, perturbation du sommeil…). En remettant les toxines en mouvement, il faudra s’assurer qu’elles sont bien éliminées. Si une « vraie » détoxification se fera plutôt sous forme de cure, avec un accompagnement personnalisé en naturopathie, vous pouvez adopter seul un programme graduel au fil de vos lectures. Les besoins de chacun sont différents, sachez respecter vos limites et écouter votre corps.

Les enfants, les femmes enceintes ou qui allaitent et les personnes souffrant d’affections lourdes ne doivent pas suivre une détox avec une restriction alimentaire importante. Néanmoins, les jus de légumes, s’ils ne sont pas les seuls aliments consommés, sont largement recommandés pour leurs vitamines, leurs enzymes et leur cocktail d’anti-oxydants 😉

 

Pour en savoir plus, découvrez le cahier La détox pour les nuls


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Kéfir, kombucha, fermentation alimentaire… Pourquoi et comment se lancer !

Mon périple en Asie se poursuit (je suis actuellement au Vietnam à Hoi An), et mes découvertes culinaires aussi ! Extrêmement reconnaissante à mon système intestinal de me suivre dans mes aventures depuis bientôt 3 mois, je vais de noddles en banh mi, de fritures en douceurs improbables, sans trop...

Fermer