En fait, qu’est-ce qui marche ? (allopathie, naturopathie, thérapies, …)

En fait, qu’est-ce qui marche ? (allopathie, naturopathie, thérapies, …)

Depuis plus de 7 ans j’ai entrepris une réforme essentielle, celle de m’occuper de moi pour de vrai. En essayant de ne pas me cacher derrière de fausses excuses pour ne pas faire ci, ou d’aller par là. Ce n’est pas facile tous les jours et ça fait peur parfois, la démarche me demande beaucoup d’écoute et de compréhension de ce qui est juste pour moi.

Tout est parti de problèmes d’anxiété et de sommeil, à mon rythme je me suis initiée à la naturopathie et à la sophrologie et j’ai entamée une psychothérapie. J’ai fait de l’acupuncture, je me suis faite massée, j’ai pris des remèdes homéopathiques. J’ai progressivement réformé mon alimentation et toute mon hygiène de vie. Je me suis mise à mon compte. J’ai commencé la naturopathie et finalement étudié la pratique pendant 3 ans 1/2 en suivant formation, j’ai appris la méditation et l’EFT (que je pratique sur moi, pour mes proches et en consultations)… J’ai fait du yoga, des constellations familiales, de la somatothérapie, de la psychogénéalogie et bien d’autres choses.

Qu’est-ce qui marche ?

TOUT. Tout fonctionne, mais c’est surtout la synergie des « efforts » et de l’énergie investie dans les techniques ou les remèdes qui donne des résultats. Je crois fort aux bonnes rencontres, celles qui nous mettent sur le chemin de notre propre guérison.

Il y a certes il y a des soignants plus expérimentés et plus pertinents que d’autres, mais si nous choisissons tel ou tel thérapeute, c’est probablement parce que c’était le bon moment pour nous.

 

Par où commencer ?

Par la curiosité ! Il y a beaucoup d’approches gratuites ou peu coûteuses : des livres, des conférences, des forums, des groupes sur les réseaux sociaux… Rapprochez-vous des techniques qui vous parlent naturellement, sans vous forcer.

Prenez rendez-vous avec les gens que vous « sentez » : parce qu’on vous en a dit du bien, parce que vous passez régulièrement devant leur cabinet dans la rue en y pensant, ou encore parce que vous avez lu un article/ assisté à une conférence qui vous a touché(e).

 

Et l’allopathie, je l’oublie ?

L’allopathie a des solutions formidables, particulièrement en cas d’urgence. Elle n’est pas recommandée au quotidien car elle empêche le corps de se guérir tout seul, tout en masquant les symptômes.

Ne la rejetez pas en bloc, essayez de prendre le meilleur de chaque médecine, conventionnelle (celle qui est remboursée) et traditionnelles (naturopathie, Ayurvéda, médecine chinoise…).

 

Je ne risque pas de casser ma tirelire ?

C’est une question que l’on m’a souvent posée ! Bien sûr vous ne pourrez pas tout faire en même temps, ce qui vous obligera à faire des choix. Je n’ai jamais eu beaucoup de moyens, mais la vie m’a toujours permise de prendre soin de moi.

Au fil des réformes on s’aperçoit aussi que toutes les dépenses n’ont pas la même valeur, qu’une séance de thérapie vaut tous les chemisiers en soie du monde, qu’un panier de courses bio bien garni nous enthousiasme plus que des gourmandises sucrées consommées de manière compulsive. Et cet effet est relativement rapide :).

Si vous voyez qu’une pratique thérapeutique vous intéresse particulièrement, formez-vous. Vous aurez l’occasion de travailler sur vous tout en l’apprenant, vous irez plus loin et votre portefeuille vous remerciera aussi sur la durée.

 

Notez que j’ai très rarement été déçue par une technique ou un remède, je pense que c’est parce je ne suis pas dans une démarche de trouver un « sauveur » à tous mes problèmes. Mais à deux, on est plus fort. Les thérapeutes que je consulte ont un savoir que je n’ai pas, qui vient éclairer la route que je poursuis, chaque rencontre est donc intéressante.

J’ai parfois entendu « que c’est admirable de faire tout cela ! » (merci), je le vois pas comme ça car je n’ai pas de plan B, mon seul plan c’est d’être libre, heureuse et de prendre soin de moi. Et le vôtre c’est quoi ?

 

Lire aussi : Où trouver des informations sérieuses sur la santé naturelle
Soyez curieux ! Et ne croyez pas tout ce que vous entendez ou tout ce que vous lisez 🙂

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Où trouver des sources d’informations sérieuses dans la santé naturelle ?

Mon premier conseil est simple : ne croyez pas tout ce que vous lisez ! En matière de santé naturelle, il faut parfois un certain temps pour acquérir un discernement suffisant et une autonomie pour faire le tri dans les informations (en particulier sur internet). 1. En premier lieu, sur...

Fermer