think from heart and brain concept

Mon plus beau voyage (et ressources en développement personnel)

C’est celui que j’ai entamé déjà l’an dernier, qui va de ma tête à mon cœur. Même si j’en fais aussi pas mal physiquement en ce moment  🙂 (vous pouvez suivre mon périple asiatique ici, je suis actuellement en Thailande).

Ceux qui me connaissent un peu savent que j’ai toujours été une faiseuse. Ce chemin si je l’ai choisi, est drôlement chaotique et fascinant. Je fais, j’essaie, je tombe, je me relève, je recommence et je continue. Avec principalement ma tête comme guide jusqu’à récemment. Je me suis vite débrouillée pour être indépendante et j’ai déjà fait un long chemin thérapeutique : psychothérapie, naturopathie, EFT, mais aussi des expériences un peu à part : 10 jours de méditation Vipassana, des séances avec un guérisseur philippin, une semaine de « shaking » dans un ashram sur une montagne à Bali (5 à 6 heures de sautillements par jour en répétant des mantras, une expérience exceptionnelle), somato-thérapie, approches énergétiques…. Le tout pour trouver le (relatif) équilibre qui est le mien, heureux et de plus en plus léger. Et depuis 2016, j’ai entamé une nouvelle étape, où j’écoute plus mon coeur que ma tête, et ça remue !

 

« You must find the place inside yourself where nothing is impossible. »
Deepak Chopra

 

Tout ceci s’impose à moi avec une grande douceur, comme une évidence. Adepte de ce que j’appellerais le self love et avide d’évolution personnelle, je n’ai de cesse de me nourrir grâce à des formations et des voyages, quitte à négliger mes loisirs, mes amitiés, parfois même mes amours et mon confort personnel depuis de nombreuses années. Pour moi il est évident que tout ceci vaut le coût, je vois ces efforts s’inscrire dans un résultat d’ensemble sans pour autant être capable d’en définir les contours. Je garde les pieds sur terre même si je suis en quête de réponses de temps en temps plus spirituelles, et j’ai la chance d’avoir une foi immense en l’avenir.

 

QUELQUES RESSOURCES

Je sens parfois que les gens que je rencontre aimeraient s’approprier un peu de cette même foi que celle que je porte. Alors voici quelques pistes de réflexions, ressources et lectures pour (r)allumer la flamme qui brûle en vous :

L’infinie puissance du cœur
L’homme croit savoir, en fait il sait si peu de la façon dont fonctionne le monde. Nous disposons de 3 cerveaux : notre tête, notre ventre et notre cœur. Et le 3ème est bien plus important qu’on ne l’imagine ! C’est bien le cœur qui capte les informations avant les autres, qui abrite nos intuitions et nos inspirations. Et ce sont les émotions qui donnent du mouvement, ou qui nous figent dans un état d’être.

En fonction de notre degré de cohérence avec notre cœur,  nous ne captons pas les mêmes informations. Nous n’accédons pas non plus aux mêmes opportunités. Nous ne disposons pas de la même énergie. Et notre monde n’évolue pas de la même façon. 

Ce que l’on vibre est aussi plus important que ce que l’on fait ou que ce qu’on dit. Nous attirons des personnes et des situations qui vibrent au même niveau. Je pense que les praticiens de santé de demain (ou après demain en France, vu le temps que les choses prennent ici) intégreront systématiquement la guérison de l’être dans son ensemble, en passant par le cœur (énergétiquement, vibratoirement, spirituellement).

À découvrir également : les ouvrages et le travail de Stéphane Drouet à suivre ici

 

La méditation, pour se connecter à son intuition
Notre mental cogite et élabore les meilleurs comme les pires scénarios, sous prétexte de prendre soin de nous 😉 . La méditation sous toutes ses formes nous permet de retrouver le calme, essentiel pour entendre les prochaines étapes pour nous.

Quelques-uns de mes favoris (en anglais) :

Mindvalley et l’application Omvana

Méditation du coeur

Emotional clearing : insecurity

Je vous invite à écouter Emilie Fletcher, fondatrice de Ziva Meditation en parler avec humour, la méditation sauvera le monde (oui oui).

J’aime aussi beaucoup le yoga nidra (dans la posture du cadavre, simplement allongé), qui permet aussi la relaxation, à essayer ici en français.

Pour aller plus loin : les formations MBSR (pleine conscience)

 

L’EFT
J’en ai déjà souvent parlé, cette technique venue des États-Unis est pour moi exceptionnelle. Elle m’a permis d’apprendre à regarder mes émotions en face et d’en prendre soin. Découvrez-là ici et essayez-la par là.

Personnellement je tapote avec Brad, un américain qui a mis des centaines de vidéos en ligne (en anglais). Ma vidéo favorite : Allowing Miracles

Je vous invite aussi à suivre Le Congrès Virtuel EFT (en français) qui offre chaque année au printemps une semaine de congrès gratuit avec les experts francophones de la pratique. Toute l’année il y a aussi des événements en ligne avec Maria Annell et Noëlle Cassan, les fondatrices. Son pendant américain s’appelle Le Tapping Summit, fondé par Nick Ortner il a lieu chaque année au mois de février. Les thèmes les plus courants sont traités : sommeil, relation à l’argent, amour, enfants, travail, sexualité, etc…

 

Les thérapies au long cours
Elles ne sont pas une panacée pour tout le monde, mais je ne crois pas que l’on puisse faire l’économie d’un vrai travail thérapeutique profond, quels que soient les outils dont nous disposons déjà. Ma préférence va à la psychothérapie (le psychothérapeute a lui même fait la route, il est alors à même de nous accompagner) et aux approches transgénérationnelles. Me contacter pour des références à Paris.

Elles peuvent être accompagnées par un travail complémentaire de temps en temps, je pense à toutes les approches que l’on peut trouver dans des stages à thèmes : guérison des blessures, enfant intérieur, ou encore approches chamaniques ou énergétiques de plus en plus disponibles à tous.

 

L’hygiène de vie
Un classique, un peu bateau mais tellement important. Si je n’avais pas réglé mes problèmes de sommeil je n’aurais jamais eu accès à toutes les possibilités qui se sont offertes à moi quand j’ai commencé à mieux prendre soin de moi. Sommeil, relaxation, alimentation intelligente, exercices physiques, … les bases de la naturopathie finalement.

Effet #1 : on arrête de prendre des cachous pour le moindre bobo

Effet #2 : on se responsabilise vraiment, et les effets se ressentent dans toutes les sphères de notre vie. On commence à prendre les choses en main.

C’est simple mais parfois pas si facile à mettre en place. Alors on n’hésite pas à se faire aider par un naturopathe et on se fixe des objectifs simples pour commencer. À découvrir aussi, la page Facebook de La naturopathie pour les nuls, une mine d’infos dans le prolongement du livre !

 

Les réponses sont toujours en nous, mais on a souvent besoin d’une mise en lumière : par un livre (je connais une excellente bibliothérapeute si ça vous dit), un stage, un voyage dans un lieu ressourçant… 

Chercher en soi la cohérence, l’équilibre, et faire confiance à ces désirs qui nous mettent sur la voie d’une recherche initiatique passionnante, je crois que c’est tout l’objectif de la vie.

 

Pour poursuivre, des lectures, des lieux et des  films qui font du bien :

Le film Dear Zendagi

Le livre Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en n’as qu’une

Le documentaire La puissance de l’intention

Les interventions de Vishen Lakhiani et son travail avec Mindvalley (en anglais)

Oprah et ses Supersoulsessions (en anglais)

Le livre Le voyage de Guérison, ou The Journey,  plutôt en audio book, parce qu’elle raconte super bien son histoire + les exercices qui y sont associés que l’on trouve facilement sur youtube

L’Institut PranaHvital, à 1h30 de Paris, pour son énergie autant que pour ses fondateurs.

… (j’updaterai cette liste au fil de mes souvenirs et des mes découvertes, n’hésitez pas à y revenir)

 

La prochaine étape ? Mettre toutes mes ressources en action et réconcilier mon cerveau et mon coeur… Je crois que je suis sur la bonne route.

 


Commentaires

  1. Article très intéressant, j’y reviendrai pour bien lire toutes les infos…
    Merci de nous faire partager toutes ces découvertes!
    Rosy

  2. Merci beaucoup pour ce partage, j’ai mis de nombreux liens en favoris!
    Je suis intéressée par tes recommandations pour les thérapeuthes sur le transgénérationnel sur Paris, pourras-tu me les envoyer sur mon adresse mail? =)

  3. Bonjour Anne-Claire,
    Merci pour cet article. Je suis aussi intéressé par les coordonnées du thérapeute transgénérationnel. Je vais regardé certains de tes liens de ce pas…
    Merci et belle journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Sport. Quand ça veut pas, ça veut pas…

Vous voyez à l'école celle qu'on choisi en dernier pour faire partie de l'équipe en cours de sport ? Voilà, c'était moi ! (J'avais peur des ballons, pas vraiment le genre d'équipière idéale...). J'ai toujours plutôt été celle qui préfère arrêter temporairement de manger des gâteaux plutôt que de faire...

Fermer